Tiếng Việt
French

Le premier Espace France de Hanoi

(VOVWORLD) – Un nouvel Espace France a été inauguré le 22 février à Hanoi en présence de nombreux représentants de l’ambassade de France, de l’Université nationale de Hanoï, des grandes institutions et des établissements francophones de Hanoï. Ce nouvel espace – à ne pas confondre avec l’Institut de la rue Tràng Tiên – a vocation à devenir une sorte de campus francophone.

1

Photo Dang Duong/CVN

Ce projet de nouvel espace français à Hanoï a été lancé en septembre 2018. Il a pu voir le jour rapidement grâce aux efforts conjugués de l’ambassade de France au Vietnam et de l’Université des langues et des études internationales de l’Université nationale de Hanoï (ULIS – VNU).

2

Bertrand Lortholary, ambassadeur de France au Vietnam – Photo Dang Duong/CVN

Ce nouvel espace vient donc d’être inauguré et d’accueillir ses premiers étudiants, à la plus grande satisfaction de Bertrand Lortholary, ambassadeur de France au Vietnam.

«Nous avons souhaité ouvrir ici, à ULIS, au sein de l’Université nationale, un endroit où les étudiants pourront se familiariser un peu plus avec la langue française, avec les études en France. Et puis, nous avons aussi voulu que ce soit un lieu d’échange, un lieu de culture autour de la France, autour de la langue française et de la francophonie. En réalité, il a commencé à fonctionner depuis le mois de novembre, grâce au dynamisme de notre volontaire Clémence et donc aujourd’hui, c’est l’inauguration. Nous avons enregistré beaucoup de visite de la part des étudiants et étudiantes à qui je crois que cet endroit donne envie de connaitre encore notre pays, sa culture, sa langue et ses traditions», nous dit-il.

3

Lors de l’inauguration – Photo Dang Duong/CVN

L’Espace France est animé par de jeunes français volontaires du service civique. Il a pour mission d’être un appui à l’enseignement du français, de favoriser les échanges oraux par la mise en place d’ateliers socio-linguistiques, de créer un espace convivial de partage et de détente au sein de la structure qui l’accueille. Mais l’Espace France est aussi un lieu de diffusion culturelle et de promotion de la mobilité étudiante. Des abonnements numériques à des quotidiens, des ouvrages en français, des méthodes d’apprentissage sont mis à disposition. Mais en dehors des activités quotidiennes, cet espace s’adapte à la structure où elle réside.

“Il y a un point, déjà, c’est de pouvoir voir ce qui se fait dans les universités, et puis après, il y a bien sûr l’adaptation au contexte spécifique. Mais beaucoup de choses dépendent de l’enthousiasme et les passions de la volontaire, finalement. Sur cet Espace France à Hanoi, Clémence s’est intégrée au club de théâtre déjà existant et a manifesté une ambition assez forte en proposant une pièce assez difficile pour des jeunes francophones. Mais l’activité peut être également de passer des films au ciné-club ou alors de diffuser la programmation de l’institut français. C’est bien dans les grandes villes mais ça peut être aussi très intéressant dans les provinces, là où les lieux de diffusions sont moins proches. Ça permet de rapprocher, de créer des passerelles, de communiquer et d’être vraiment un point de référence pour tout simplement inciter les jeunes à se sentir bien dans la francophonie et à parler français», nous explique Myriam Dinh, attachée de coopération pour le français à l’Ambassade de France au Vietnam.

4

Espace France – Photo Dang Duong/CVN

À noter que cet Espace France est le premier sur Hanoi mais le quatrième dans l’ensemble du pays. Les trois autres sont au Centre francophone de Vinh, à l’Université de Cân Tho, au Lycée Nguyên Thi Minh Khai de Hô Chi Minh-ville. Nguyên Thu Huyen, qui est étudiante à ULIS, est en tout cas très heureuse de l’implantation de ce nouvel espace…

«L’Espace France m’apporte beaucoup d’informations sur la culture, le cinéma, la gastronomie… Et c’est là que je peux rencontrer de nouveaux amis et apprendre plus de choses sur la langue française. Ces connaissances vont pouvoir m’aider dans mes études et dans l’apprentissage du français. Je souhaite que d’autres Espaces France puissent ouvrir au Vietnam et surtout à Hanoi», nous confie-t-elle.

«…que d’autre Espaces puissent ouvrir à Hanoi». Eh bien ça tombe bien parce que l’Ambassade de France envisage effectivement d’ouvrir un espace similaire sur la région de Hai Phong, l’idée étant de tisser des liens toujours plus forts entre jeunes, Français et Vietnamiens.

Anh Tuan

http://vovworld.vn/fr-CH/francophonie/le-premier-espace-france-de-hanoi-726240.vov

Bài viết liên quan
FacebookTwitterGoogle+Google Gmail
Loading...